Coté coeur

La tête et le coeur

Les jours qui suivent nos rencontres sont toujours un peu difficiles. J’espère à chaque fois un mot, un petit quelque chose qui me donne la direction dans laquelle on va (même si je pense le savoir), mais je repars avec plus d’incertitude. J’aimerais simplement ne pas m’attacher autant, savoir rester à ma place de plan cul. J’aimerais surtout qu’il ait envie de plus, de s’engager un peu plus. Mais il ne faut pas rêver.

J’aime être avec lui, j’aime le son de sa voix, j’aime sentir ses mains sur moi. J’aime qu’il me désire, j’aime qu’il me câline, j’aime quand il me prend la main, quand il caresse ma joue, qu’il m’embrasse peu importe l’endroit. J’aime le toucher, l’embrasser, le caresser, j’aime le sentir contre moi. J’aime ces moments que l’on partage, même à la terrasse d’un café. J’aime son sourire, son regard. J’aime qu’il me demande si j’aimerais faire telle ou telle chose, j’aime que nos envies se rejoignent.

J’aime lorsqu’on parle, j’aime quand il semble s’intéresser à mes démarches pour trouver un taf, j’aime quand il me parle de lui. J’aime quand il me dit qu’il faut vraiment que ce soit lui qui vienne me voir parce que, même si c’est pour le taf que je viens ces derniers temps, c’est moi qui fait le chemin. J’aime quand il parle des prochaines fois, quand il dessine un « avenir », précaire et sexuel, mais un avenir quand même.

J’aimerais avoir l’audace de lui faire comprendre ce que je ressens, ou commence à ressentir. Ne pas me questionner sur le pourquoi il a lancé le sujet du Prince Charmant (j’étais tellement à l’ouest, je sais même plus comment). Avoir eu le courage de dire plus que des banalités, de dire que mon Prince Charmant Dominant, il était là (pour le moment en tout cas). Que je me fichais de savoir que tous les mecs le sont un peu (dominant, ça c’est pas sur), que c’est à lui que je fais confiance.
Souvent j’aimerais lui dire que je veux plus. Mais je ne veux pas perdre le peu que j’ai. Alors je me tais et je prie pour que la rencontre suivante soit vite programmée.

Je voudrais encore être vendredi, même dans sa voiture, sur le parking, quand il m’a ramené à la mienne. Prolonger ce moment où on a du mal à se quitter en fait, où j’ai du mal à le quitter en tout cas. Le cœur se plaît à croire que lui aussi. La tête tente de le raisonner.

Publicités

26 réflexions au sujet de « La tête et le coeur »

  1.  » Ô temps ! suspends ton vol, et vous, heures propices !
    Suspendez votre cours :
    Laissez-nous savourer les rapides délices
    Des plus beaux de nos jours ! » Lamartine

    J'aime

  2. Je suis d’accord avec Lampy. Savoure chaque instant et arrête de te faire des nœuds au cerveau.
    Tu risques d’être déçu si cela ne se termine pas comme toi tu l’aurais voulu, alors que là, si tu lâches prise, c’est que tu bonheur.
    Et puis, dis à ton gars que tu ne cherches pas le prince charmant. Monsieur Charmant est un mec chiant. Pit la débrouille est bien plus rigolo. Matatouvu te fera découvrir plein de coins géniaux. Big Boss t’offrira plein de kdo. Et même Robert et sa bande de joueur de pétanque m’inspirent plus de joie que ce Charmant de pacotille.
    Éclate toi ! T’as quoi à perdre ? Ton mariage ? Tes enfants ?
    Laisse ces problèmes de madame et monsieur tout le monde. Puisque tu n’a pas t’attaches, même pas un travail apparemment, laisse faire, laisse venir.

    Aimé par 1 personne

    1. Je lui ai dit que ca dépend ce qu’on met derrière le terme de Prince Charmant. Qu’une personne ce n’est pas une liste de courses de toute façon.

      J'aime

              1. Sauf que tu te contentes de quelque chose alors que peut-être tu pourrais avoir plus…et avec lui en plus.
                Mais ce ne sont que des suppositions, car ce qu’il y a dans sa tête, je ne le sais pas.

                Aimé par 1 personne

  3. Et tu es sûre aussi que pour lui tu n’est que plan cul?Il n’es vraiment pas intéressé pour une relation sentimentale? Comment e tu sure que tu ne représentes rien pour lui vu qu’il semblerait déjà accepter certaines de tes failles (désolé si c’est blessant) et au contraire t’encourager à y remédier?

    Aimé par 1 personne

    1. Je ne suis pas dans sa tête, donc je ne sais pas.
      Les failles d’une personne, c’est beau. J’aime les siennes. Je ne sais pas si il aime les mienne.

      J'aime

      1. Je pense oui, car tu sais le fais d’être dans une situation de fragilités comme les tiennes en aurait fait fuir plus d’un. D’habitude c’est direct qu’est ce que tu fait dans la vie…. sinon ciao basta, c’est bien déjà qu’il ait pu accepter cette fragilités et je ne sais pas si tu lui as dit, mais ton parcours personnel familial « en dent de scie ». Je crois que quand même si il arrive à te proposer certaines choses c’est pas mal car de part ma petite expérience, mieux vaut ne pas être différent et fébrile car sinon on te regarde bizarre direct.

        J'aime

          1. Ha c’est bien çà. C’est important quand l’autre comprend notre histoire. Notamment le manque de moyen, parce que parfois, beaucoup de choses se passent sans explications compréhensibles

            Aimé par 1 personne

            1. On ne s’est pas raconté nos vies par le menu mais on aborde des évènements, on se fait quelques confidences (une grosse pour ma part, j’avais peur qu’elle lui fasse peur et visiblement non). Je crois qu’il aimerait que je trouve un taf mais pas pour une histoire de moyens ou plutôt de statut social, mais pour prendre mon indépendance.
              Ca m’est arrivé sur les sites de rencontre les mecs qui te parle plus quand tu dis que tu es au chomage. Tant mieux, si ils ont cette mentalité autant ne pas perdre de temps.

              J'aime

              1. Oui, tu as compris exactement ce que je voulais te dire. Une fois que je creusais un peu, que j’osais,me;livrer, me dire que en fait la compta sa me saoule, que j’aime Faire autre chose, etc, c’était comme si le chateau de carte s’éffondrai, que je devenais un meuf à problèmes une cas sos répugnante. C’est pour sa que j’ai arreté et je suis restée un peu traumatisée de ses sites…

                Aimé par 1 personne

  4. Je ne sais pas, quand je te lis, je sens deux sentiments qui s’affrontent…
    Ce que tu « sais » très bien, et ce que tu voudrais tellement.
    Peut être que pour lui c’est pareil en sens inverse ? Qu’il voudrait un plan cul basique mais qu’il y a ce petit quelque chose en plus..
    Alors oui OK.. Peut être pas.. On n’est effectivement pas dans sa tête…
    A chaque geste, soupir de sa part, tu t’envoles, tu vibres… Mais à la fois tu semble dire que ce n’est qu’une illusion. Tu semble en être tellement convaincue qu’on peut dififixlement voir autre chose dans tes mots.
    J’ai lu tout du long un « oui. mais… » ça fait mal parce que t’as souffrance est palpable dans tes mots.
    J’espère que tu trouveras une place qui te convient dans tout ça. Sans souffrance.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s