Coté coeur·Etats d'âme

Rien ne change

L’épisode de vendredi m’a foutu un coup au moral. Petite (grosse) régression. Cerveau qui tourne en boucle. Pourquoi ? Comment ? Est ce que ? Ca fait mal, j’analyse et ça ne sert à rien. Je reviens sur des détails cons, comme leurs obsessions de me parler plan à trois par exemple. Ca me donne juste al sensation d’avoir été instrument de leur fantasme en fait. Former la petite naive pour arriver à en faire ce qu’on veut.

Le soucis ici, comme dans tous conflits. C’est qu’il n’y a pas qu’une seule vérité. Que celle ci est perçue différemment en fonctions des points de vue.
Il y a le mien, ma vérité, que je vous expose ici en fonction de mes ressentis, mes questionnements, mes émotions. En fonction de ce que je sais.
Il y a la sienne, la leur. Leurs véritables pensées et intentions à mon égards, leur vision de la vie très différente de la mienne, leurs envies qui au fond sont peut-être différentes aussi (l’amour ce n’est pas être toujours d’accord non plus).
Il y a moi qui ai tenté d’avoir des réponses, et qui me heurte ou au silence ou aux « ça ne te regarde pas » (mais ça regarde tout un forum dont j’étais membre et où elle a détaillé leurs ébats), « je t’ai rien promis », « ce n’était pas à moi de te le dire », « je t’ai toujours dit que tu étais pas la seule » (et ça je l’avais compris, je lui ai juste demandé si il était celui dont elle parle. Trois fois, il m’a dit non, dommage que la discussion par chat du 2 janvier ait disparu, il était particulièrement énervé que je ne le crois pas).
La vérité se trouve au milieu de tout ça. La vérité en fait, c’est que si je n’étais pas tombée amoureuse, ça aurait été plus simple. Pour moi surtout. Parce que pour eux, tout va très bien.

Alors hier, j’ai ressenti la solitude plus fortement. J’ai eu plus envie de ses bras. Ou plutot envie de bras dans lesquels me blottir. Besoin de quelqu’un qui me comprenne. Mais je n’ai pas ça a disposition.
Samedi, j’ai enquiquiné quelqu’un que j’aime (un peu trop) bien pour me changer les idées. Je ne sais pas si c’est une bonne idée. Je crois que je cours à la déception là encore. Profiter sans anticiper. Mais on anticipe, on espère toujours un peu. Sinon on ne tenterait pas.

Je me demande encore plus quel est le soucis avec moi. Pourquoi ça fonctionne pour les autres et pourquoi je n’arrive pas à rencontrer quelqu’un. Ca foire avant même la rencontre. Sauf avec lui, mais avec lui j’étais perdante dès le début.
Oser ne servait finalement à rien. Oser c’est juste se donner l’espoir que les choses pourraient enfin se passer correctement pour comprendre un peu plus tard que non, ça ne fonctionne pas.

Je m’enfonce dans l’idée que rien ne changera jamais. Une tout effort est inutile. Que tout ce travail sur moi n’a servi à rien.
La vie passe et rien ne change. Et je commence à me résigner au fait qu’il en sera toujours ainsi.

Publicités

25 réflexions au sujet de « Rien ne change »

  1. Les dés étaient pipés dès le départ Angie. On ne peut pas demander à une histoire d’être ce qu’elle n’est pas. Je parle d’expérience, j’ai vécu 3 ans avec un homme dont je ne sais rien, qui m’a sorti le grand jeu pour des papiers, sans jamais avoir le courage de me le dire et avec lequel j’ai même eu un enfant! Autant te dire que pendant longtemps je me suis sentie trahie mais surtout la reine des connes pour avoir pensé que ça pouvait marcher entre nous.
    Tu as raison l’analyse ne sert à rien. A part te faire du mal encore et encore.
    Mais bien sûr tant qu’il n’y a pas de sentiments tout va bien. Mais la vie sans sentiments, à quoi ça sert?
    Je te souhaite que demain ces pensées se dissipent et que tu retrouves un peu de paix. Courage

    Aimé par 1 personne

      1. L’honnêteté n’a malheureusement pas l’air d’être son fort…
        C’est triste mais dis toi que savoir la vérité parfois ce n’est pas mieux (surtout après tout ça)
        Comme tu le disais il y a quelques jours tu as osé y croire et il a trahi ta confiance. C’est lui qui est en tort, pas toi Angie.

        Aimé par 1 personne

            1. Il a peut être raison. J’avais de gros doutes, c’était plus qu’évident et j’ai voulu le croire lui malgré les gros indices que j’avais sous les yeux. Donc je suis responsable. Je ne sais pas, plus, je ne comprendrais jamais cette histoire je crois.

              Merci d’être là Marie

              J'aime

              1. Tu as ta part de responsabilité c’est certain. Le reconnaître aide pour l’avenir, sois en certaine.
                Mais il a sa part aussi, seulement il ne veut pas le reconnaître. C’est plus facile de rejeter la faute sur les autres. Plus lâche tu meures.
                L’envie de faire confiance est humaine. Tu ne peux pas t’en vouloir pour ça.
                Je pense que tu ne comprendras jamais, peut-être même qu’il n’y a rien à comprendre. Certaines personnes se jouent de nous et de nos sentiments, sans état d’âme.
                De rien Angie. J’aimerais tellement pouvoir te soulager, je suis passée par là et je sais que c’est terriblement douloureux et qu’on a beau tout faire pour vouloir s’en sortir, ça prend énormément de temps.
                Prends soin de toi.

                Aimé par 1 personne

  2. Il faut que tu te dises que après la pluie il y aura le beau temps.si on t’avais dis il y a un an que tu vivrais cela, tu l’aurais cru?! C’est juste que les relations humaines sont de plus en plus difficiles alors qu’en parfois on a un parcours personnel plus compliqué difficile de combiner avec un individu comme sa, de faire des rencontres, sinon l’amour est dans le pré et des site de rencontres n’aurait pas autant de succès…
    cela ne vient pas que de toi, t’inquiète, après c’est sur que quand on ne peut pas matcher avec la case pouf de service avec tout les mecs qui essaient de la serrer, et bien pas évident non plus de faire ami ami. D’ailleurs même les bimbos souffrent, c’est ce que me disaient une fille au taf que tous les mecs essaient de serrer « j’en est trop marre de ces mecs qui pensent qu’à me serrer, je veux le prince charmant » ….

    Aimé par 1 personne

    1. Mais sa meuf c’est une pouf qui se faisait baiser par tout le monde lol Peut être encore d’ailleurs! Bon je suis pas objective, certes, mais elle allume tout ce qui passe.

      Le beau temps? Non, y’a pas de beau temps. Ca n’existe pas. l’admettre est un pas à faire.

      J'aime

      1. Ta pas l’impression que la vie c’est une arnaque un piège dans lequel tu es tombée dedans? Au départ tu es la avec tes reves tes espoirs et puis coups dur sur coup dur mauvaises expèrience qui ne font que te casser en mille morceaux. Et une fois que tu es éparpillée par terre, c’est la qu’on te sort « relève toi vazy »?! J’ai ce sentiment là parfois. J’ai l’impressiOn de pas avoir réussi à le battre.

        Aimé par 1 personne

    1. Quelle idée de s’amouracher ainsi de la première personne qui semble vous donner de l’attention ..

      Vu comme tu racontes l’histoire, je peux comprendre son point de vue.
      Que je sois avec X ou Y on s’en fout, c’est que pour le sexe …
      (ps je ne cautionne pas)

      Aimé par 1 personne

            1. Ca ressemble presque à ça pourtant 🙂 Sauter d’un avion. Mais il faut bien oser si on veut avancer.
              On a pas parlé donjon encore. Il est plus salle de billard lol Ce qui n’empêche rien pour les plus imaginatifs.

              Aimé par 1 personne

      1. La première, non. La première avec qui j’ai osé, oui.

        (Point de vue de mec tiens lol Juste une question d’honnêteté. Je ne raconte pas différemment ici que ce que j’ai raconté avant.)

        Aimé par 1 personne

      2. « Celles qui ont l’habitude qu’on les cajole, ignore la solitude que rien ne console… »
        C’est facile de dire qu’on s’en fou, que c’est que pour le sexe… Pour qu’il y ait du sexe il faut un certain attachement et de la confiance.
        Rien que du sex friend, où tout est défini dès le début, n’empêche pas d’apprécier son partenaire et l’interaction qu’on peut avoir avec, ni de développer une profonde amitié pour eux… C’est pas pour autant que dès l’affaire plié il redevient silencieux. C’est juste un connard. Faut arrêter de défendre l’indéfendable. Le sexe n’empêche pas l’honnêteté et la confiance…
        ça m’énerve de lire ce genre de conneries…

        Aimé par 1 personne

    2. Il pouvait aussi me répondre honnêtement quand je lui ai demandé, plutôt que de me sortir des réponses négatives très convaincantes.

      On ne peut inclure dans aucun deal qu’on ne tombera pas amoureux. On ne choisit pas. Mais oui, je ne devais pas, je sais.

      Aimé par 1 personne

  3. Je lis ce bouquin en ce moment… Pourquoi ça casse alors que ça pourrait marcher, d’Alon gratch. Il parle de nos schémas amoureux. Alors bon… Pour moi il est totalement imbouffable, mais je me suis engagée à le lire. Je ne sais pas ce que ça vaut, peut être du blabla débile et de la psycho de comptoir mais bon.. Au cas où.. On sait jamais. Biz

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s