Coté coeur·Evolution

J’ai fait le choix de …

Malgré les doutes de ces derniers temps, malgré le coté atypique de la relation, malgré tout ce que je n’aurais su concevoir il n’y a même pas deux mois, je fais le choix de vivre l’expérience, d’apprendre ce qu’il a à m’apprendre, de savourer le plaisir qu’il me donne et d’évoluer grace à ce qu’il m’apporte.
Ce n’est ni un bon choix, ni un mauvais. La vie a placé cette étape sur mon chemin, il y a du bon à prendre, de beaux souvenirs, du positif. Je saisis l’opportunité.

Ca ne sera pas de tout repos. J’aurais des doutes, j’aurais des moments comme le 1er janvier où je suis restée ancrée dans mes vieux schémas de peur, j’aurais toujours peur de le perdre, peur de ne pas être assez bien, peur de bien des choses dans ce petit truc bizarre entre Lui et moi. Ca bouscule mes attentes, ça bouscule la vision que j’avais des choses. Est ce que ça veut dire que je renonce à ce joli bonheur à deux qu’on espère tous finalement ? Non. Je décide juste de saisir une chance de vivre quelque chose qui se présente à moi, avec cette personne vers qui je suis allée si facilement finalement et ça m’intrigue. Pourquoi lui ? De façon presque naturelle ?

Je vais devoir travailler sur moi, beaucoup. Sur de nombreuses peurs, de nombreux schémas négatifs, sur la vision que j’ai de certaines choses, sur l’image que j’ai de moi (parce que je me fais gronder si je suis méchante avec moi), … Apprendre à apprécier ce que j’ai sans me soucier du reste. Et parce que les coincidences ne sont peut-être que des coïncidences au final. Et que même si elles n’en sont pas, ce n’est pas grave. Ce n’est pas mon histoire. Je fais le choix de rester une « option », de rester dans la course.

Parce qu’en quelques semaines il m’a déjà beaucoup apporté, il est devenu une partie de mes journées. De certaines de mes nuits. Parce que voir son nom sur l’écran du téléphone est un plaisir, parce qu’entendre sa voix m’apaise. Parce que ça me rend heureuse. Parce qu’il s’est déjà fait une place dans ma vie, que je m’inquiète pour lui, sa santé.

Parce que ce matin, je me suis réveillée en me disant que ce serait con de ne voir que le négatif, parce que vous êtes beaucoup à me dire de vivre ce que j’ai à vivre, parce qu’il faut que j’arrête de faire le « post mortem » avant le début des choses.
Parce que ce matin après toutes ces réflexions, il m’a appelé et que ça a rendu ma journée merveilleuse et qu’après je me suis inquiétée de sa fatigue et que j’ai réalisé que si il lui arrivait quelque chose j’en serais dévastée et que si je ne profite pas maintenant, je le regretterais.

Pour tout ce que je viens de dire et bien d’autres choses encore, j’ai fait le choix de saisir l’occasion de grandir encore grace à lui.

Publicités

13 réflexions au sujet de « J’ai fait le choix de … »

  1. bon choix, comme disait  » Gustave ^^ » dans  » on regrettera plus tard » D’Agnès Ledig le mieux c’est de vivre au jour le jour, profiter de l’instant présent; de toute façon la vie ne permet que très rarement de prévoir , planifier les choses. ET puis bon une rencontre  » réelle » n’engage à rien, si le contact est pas génial ( car discuter via le tel ou internet peut être évidemment bien différent de la réalité )hop basta lol

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s