Coté coeur

Destinée à me faire avoir?

Les peines se suivent et ne se ressemblent pas. Si l’année dernière, le chagrin me poussait à écrire non stop, ce coup-ci, je n’arrive pas à exprimer ce que je ressens. Je ne sais pas ce qui est mieux. Ecrire me manque, terriblement. C’était devenu un rituel d’écrire chaque jour et pouf ! Parti. Ce ne sont pourtant pas les interrogations qui me manquent. Elles courent toujours dans ma tête, nourrissent les doutes, laissent un peu de place à quelques instants de clarté, de lumière, de bien être mais non, rien n’y fait, la joie de vivre ne se stabilise pas dans ma vie.

Lui.
Lui dont je n’attendais rien. Lui avec qui le but n’était pas d’espérer quoi que ce soit. Lui qui n’était qu’un instrument de mon évolution. Lui qui n’a rien promis. Lui qui s’est fait une place dans ma vie, lui qui m’a fait sourire, rire, pas pleurer encore mais ça ne saurait tarder (enfin si un peu).
Lui.
Lui avec qui j’ai osé. Un appel déjà, rapidement, presque sans hésitation. Lui avec qui parler est à 99,99% du temps si facile.
Lui dont je sais peu de chose, lui qui répond à mes interrogations mais que je peine à croire sur le long terme à cause de coïncidences bizarres.
Lui dont j’aime la voix, le rire, le coté enfant et le coté plus sérieux.
Lui qui sait … lui qui sait … même par téléphone… qui sait faire ce qu’il fait. Je ne l’ai pas touché, je ne l’ai pas senti et je suis pourtant accro à … ça.

Et mes doutes, et ma peur de me tromper, de faire confiance à la mauvaise personne. Confiance ? Est ce que je lui fais confiance ou est ce que je suis une fille stupide ? Les deux ne sont pas incompatible cela dit. Est ce que je me suis fait avoir ? Est ce que je suis si faible que ça ? Si dénuée de jugement, de réflexion ?
Faut il le croire ou le fuir ? Faut il s’accrocher ou renoncer ? Vaut-il les 4h de route qui nous séparent ? Faut-il simplement remercier pour ce qu’il m’a apporté et ne pas espérer plus ? Ne rien espérer, jamais ? Est ce que je sais faire ça, ne pas espérer ? Mon cœur peut-il la mettre en sourdine ?

Et il y a l’autre. Celui d’AUM. Qui est là, qui s’accroche, qui est en demande visiblement. Qui a apprécié notre coup de téléphone, c’était sympa c’est vrai. Mais il n’est pas Lui. Cet autre sympa, mais … sympa.

Pourquoi veut on constamment ce qu’on ne peut pas avoir ? Pourquoi ce qui est impossible est si attractif. Pourquoi ?

Publicités

18 réflexions au sujet de « Destinée à me faire avoir? »

  1. Rien n’est impossible pour le moment. Il n’y a que des craintes – des peurs, elles peuvent être dépassées.
    Tu n’espérais rien…On n’espère toujours quelque chose. Ou alors on est dénué d’émotions, de sentiments, de sensibilité.
    Ne te satisfait pas de moins Angie juste parce que tu ne sais pas. On vit tous au quotidien avec des incertitudes. Le tout est de ne pas les laisser diriger nos vies – nos choix.

    Aimé par 2 personnes

      1. Ça tu ne peux pas savoir…c’est inhérent à toute relation. On ne sait jamais. On vit tous avec plus ou moins de doutes, d’interrogations, de peurs que nous apprenons à dompter.
        Et puis le mur c’est quoi? Une déception?

        Aimé par 1 personne

  2. Salut angie,
    Tout d’abord, je voulais te dire que tes articles me manquent beaucoup et j’ai limite choppé une addiction ! Quand j’arrivais le matin au travail je me jettais sur ton blog pour bien commencer la journéé!

    Malheureuse en amour mais peut-être heureuse au jeux? Perso, je suis ni l’un ni l’autre et je ne sais à quel saint me vouer. Il fait te remettre en selle, c’est vrai que quatre heures de route c’est énorme je connais peu de monde qu’il l’aurait fait, surtout pour un premier rencart. C’était peut-être une histoire qui prendra plus de temps que prévu ou qui demandra plus de rebondissements!

    Aimé par 1 personne

  3. coucou la belle
    Et pourquoi lui ne peut les faire les 4 h de routes ?

    Ne compare pas …. l’autre est différent …..

    Fais toi confiance …..

    et tu vois que les mots forment des phrases 😉

    J'aime

    1. Déjà parce que j’ai pas de chez moi (mais bon, on pourrait toujours se prendre une chambre d’hotel). Et je ne sais pas si il sort beaucoup de chez lui, maladie (je vais pas raconter sa vie privée non plus ici).
      Oui différent, c’est sur.
      Me faire confiance? Heu … tu as oublié à qui tu parles là lol
      Il arrive que ça se coordonne là haut pour donner quelque chose de cohérent. Enfin, de compréhensible en tout cas.

      J'aime

  4. Incroyable, j’écrivais en réponse à un article de rozieetcolibri et voici que le commentaire se retrouve sur ton blog. Désolée.

    On veut constamment ce qu’on ne peut pas avoir, pour se prouver que nous ne valons rien et que nous ne sommes pas capable de réaliser nos objectifs. Dès lors que tu décides que tu n’auras pas quelque chose, en effet, tu ne l’auras jamais. Il faut que tu prennes le contrepied et que tu décides à l’avance que tu auras voire QUE TU AS ce que tu désires. Ce conditionnement finira par attirer vers toi ce que tu cherches.

    Si je peux te donner un conseil, fais-toi confiance, fais-lui confiance. Vis ce que tu as à vivre. Ne cherche pas forcément à concevoir à l’avance une vie à deux, aseptisée, faite de stéréotypes. Laisse-toi porter par le courant. Mon chéri habite à Orange (6heures de voiture, 3 de TGV) et je sais que ça vaut le coup. Je ne compte même pas la distance.

    Si ton Lui est si extraordinaire, alors n’hésite pas ! Bisous

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s