Coté coeur·Evolution

Toujours le même problème!

Vous l’aviez plus ou moins compris, depuis deux semaines environ, je discute avec quelqu’un. C’est un peu particulier, un peu bizarre, de base on sait que l’objectif n’est pas de former un couple, c’est juste de passer de bons moments.C’est peut-être pour ça que le premier pas a été aussi facile à faire. Ou c’est parce que je l’aime bien ? Bref ! Je sais que rien de sérieux ne découlera de ça, rien de plus qu’une chouette amitié. Mais je voulais tenter, dépasser mes limites. Un seul problème revient sans cesse me bloquer : la confiance.

Ca va devenir le point essentiel qu’il va falloir travailler. Mais comment ? Comment travaille-t-on la confiance ? En soi, en l’autre. Les deux sont sûrement liées mais faire confiance en l’autre quand on se confie, quand on se laisse aller plus qu’on ne l’a fait depuis longtemps, ce n’est pas naturel chez moi. Comment faire taire les doutes, les questions qui viennent d’un coup saper les petits progrès que j’ai pu faire en me laissant aller. Comment en pas tout gâcher par manque de confiance.

Je me suis lancée dans l’échange sans attente. Pour oser, pour repousser une barrière ou deux. Le soir où il m’a donné son numéro de téléphone, après quelques jours d’échanges à l’écrit, je n’ai pas trop réfléchi et j’ai appelé. Bien sur, j’ai été timide au début (je n’ai pas fait de crise de panique, y’a du mieux!), Mais j’ai réussi à aller au-delà. Je ne m’explique toujours pas pourquoi, comment d’ailleurs. On a parlé un peu de tout au fil des appels (oui, des, il m’a fait battre mon record de temps resté au téléphone). Musique, livres et adaptations ciné, séries, de sexe bien sur. Et si je n’étais pas si craintive, si je n’avais pas à expliquer la situation à ma mère, je sais que je pourrais aller passer quelques jours chez lui. J’aimerais bien. Ca se fera peut-être.

Et pourtant, les doutes sont là. Est ce que j’ai raison de lui accorder ma confiance ? Est ce qu’il ne se fout pas de moi ? Est ce que je ne fais pas une connerie ? Non, parce que vu comme ça me parait facile d’échanger avec lui, je me demande si c’est pas un mauvais coup que me prépare la vie, avec une peau de banane à court/moyen terme. Je ne le saurais qu’en prenant le risque je sais. Mais si c’est ça, si je tombe, combien de temps je vais mettre à m’en relever ?

J’aimerais réussir à vivre l’expérience sans me poser de question, sans remettre l’autre en question sans cesse, sur ses intentions, son honnêteté. On a eu de super bons moments jusque là. On a rit ensemble, il m’a consolé, il m’a fait réfléchir (vous vous rappelez, le mot amour;-) , ce n’est qu’un exemple), il est gentil, un brin bizarre mais ça fait son charme.
Mais mon foutu cerveau ne peut s’empêcher de se poser des questions, de remettre tout en question, de me dire : ne te fais pas prendre pour une conne, ne te fais pas avoir. Oui, ne pas se faire avoir. Et si c’est pas le cas. Sans attendre une « histoire d’amour » si il y avait un chouette truc à vivre malgré tout. Pour casser quelques barrières et ne pas simplement les repousser.

Comment faire confiance, comment être sure d’être assez intéressante pour qu’il ne joue pas avec moi ? Est ce en lui que je dois avoir confiance ou en moi ? Les deux ?

Publicités

24 réflexions au sujet de « Toujours le même problème! »

  1. Tu te contredis ma chère …
    Soit ton objectif c’est passer de bon moment et tu te fous du reste …
    Soit tu ne veux pas qu’il te prenne pour une conne juste pour te mettre dans son lit et tu veux construire et pas juste passer un bon moment …

    Tu pourrais par exemple te dire …
    Prends sans te poser de question, c’est ton cadeau de Noël ….
    Tu passes un bon moment et puis tu arrêtes la relation après…..
    Sauf si ….

    Aimé par 2 personnes

    1. Je suis pleine de contradictions. Ma vie serait plus facile si ce n’était pas le cas.
      Je ne veux peut-être pas que d’un seul bon moment.
      Sauf si? Oui, peut-être bien, si je pense à ce que tu penses. C’est peut-être pour ça que ma cervelle commence à me dire « stop » avant de prendre le mur.

      Aimé par 1 personne

      1. Tu as déjà eu des bons moments, donc ce ne sera pas un seul 😉

        quel mur ? tu ne recherches que des bons moments ….

        J'aime

              1. Connaître ce m’aide à accepter les choses et me lâcher. Avec cynisme je dirais que je me lance seulement dans les histoires dans lesquelles je vois la fin. Ça évite de se prendre des gros murs, et ça permet d’avoir de très belles surprises. Mais c’est ultra cynique, j’en conviens. Et c’est caricatural, très.

                Aimé par 1 personne

              2. Cynique mais réaliste. Je sais que ce n’est pas fait pour durer. Je ne sais pas si on peut parler d’histoire. Je ne sais pas trop où se situe le mur, mais je me le prendrais c’est certains. A moins qu’il réussisse sa mission : me faire évoluer. Et que j’apprenne à éviter les murs.

                J'aime

              3. Peut être tu peux reconsidérer la valeur de ta confiance. Parfois ce qui nous semble très cher n’est même pas remarqué par l’autre parce que c’est finalement banal pour lui, pour beaucoup même. J’ai pas mal changé là dessus aussi personnellement. Revoir mon échelle de valeur de l’intime, de l’ouverture.

                Aimé par 1 personne

              4. Je sais que mon échelle de valeur n’est pas tout à fait la même et qu’il faut que je travaille dessus.
                Je sais que ce qui va me paraitre être un grand pas sera de l’ordre du minime pour beaucoup.

                J'aime

  2. Je pense que la confiance doit venir petit à petit. Tu l’a déjà rencontrer? Je pense que tu devrais y aller petit bout par petit bout et peut-être par la suite ne plus se quitter 😉😜

    Aimé par 2 personnes

    1. Je ne l’ai pas rencontré non. Y’a pas de futur couple à former entre lui et moi 😉 De bons moments, des barrières à repousser (ou à exploser, soyons fou!) mais rien de plus (à part moi qui m’attache bien sur. Mon coté gourdasse qui ne peut le laisser en paix).

      J'aime

    2. je pense pareil avant d’envisager de passer quelques jours chez lui, dans un 1er temps cela serait mieux d’abord de vous rencontrer  » en vrai » autour d’un café/repas/ciné etccc, bon après il s’habite trop loin? pas évident à organiser.

      Aimé par 1 personne

        1. Un covoiturage aller-retour dans la journée, chacun à mi-distance, c’est pas mal. Ça permet aussi d’avoir un lieu de rencontre neutre ! Tu dis toi même que l’ambition n’est pas de former un couple, pas de stress donc 😉

          Aimé par 1 personne

  3. La question d’Alex me paraît très pertinente. Peut-être faudrait-il, avant de se demander si tu vas passer quelques jours chez lui, envisager de le rencontrer une vraie. La présence physique dit des choses, parfois…

    Aimé par 1 personne

  4. Je n’ai aucun conseil à te donner. La confiance en soi, en l’autre ça se construit au fil du temps.
    Moi aussi j’ai beaucoup doute au début. Quand on a vécu des histoires difficiles, des ruptures compliquées je pense que c’est humain d’avoir peur. On a besoin d’être rassuré(e).
    C’est en se confiant, en parlant de ce qui est difficile, en lâchant les vannes que les choses se mettent en place.
    Après il faut pouvoir se jeter à l’eau et savourer ce qui se présente…
    Tu as déjà fais un pas dans ce sens là alors continues sur ta lancée Angie!

    Aimé par 2 personnes

  5. Ah ça je ne peux que comprendre, le premier pas vers le réel est très difficile quand on a des années d’auto-flagellation derrière soi.
    Le truc, c’est que tu risques de te torturer bien plus longtemps si tu ne tentes pas que si tu tentes et que ça ne passe pas 🙂

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s