Showcase de Gauvain Sers

Mon anonymat pourrait en prendre un coup mais tant pis. J’ai envie de vous parler vite fait de ma bonne après midi d’hier! Je l’ai vu en concert en mai et j’ai attendu la sortie de son album avec impatience pour enfin me replonger dans ces textes que j’aime tant. Mais suite à l’annonce d’un showcase et d’une séance de dédicace ce 1er juillet pas loin de chez moi, j’ai décidé d’attendre pour l’acheter.

Et c’était donc hier! J’ai profité de l’occasion pour aller faire les soldes (ça faisait longtemps que je n’avais pas acheté autant de fringues. J’ai pas été déraisonnable non plus, mais trois hauts et deux paires de chaussures, dans la même journée, ça ne m’arrive pas souvent). Et puis quand on fait les soldes, on peut avoir de bonnes surprises.

J’étais à Camaieu, et juste en face, les préparatifs du showcase étaient en route. Quand je suis arrivée, on nous passait simplement de un cd quelconque, avec les tubes plus ou moins du moment. Je faisais donc mon petit tour à Camaieu et d’un coup, j’entend une guitare. Je me tourne donc vers l’entrée (j’étais sur le point d’allée essayer) et je vois qui sur scène en train de faire des essais son? Gauvain et Martial! J’ai essayé, suis allée en caisse et je me suis ensuite posée un moment, comme quelques autres passants, devant la scène pour profiter tranquillement du « spectacle ». Sans foule, sans bruit.

Gauvain Sers et Martial Bort

J’ai pris quelques photos, quelques vidéos et je suis allée manger un peu quand même, il était autour de 13h15 si je me souviens bien. Puis j’avais vu que j’avais des commentaires sur le blog, je voulais lire vos petits mots et y répondre aussi, vite fait, du téléphone. Mais j’aurais pu rester un peu plus parce que de loin, j’entendais un peu et finalement les essais ont été fini assez peu de temps après que je sois partie. Pas grave, j’en ai vu un bout.

J’ai fini ma pause déjeuner assez vite finalement, le stress et l’excitation montaient gentiment. Je suis retournée faire un tour et j’ai fini par prendre place parce que l’heure approchait et que les gens commençaient à arriver. Je suis pas entrée dans l’espace directement devant la scène, j’avais pas envie d’être trop serrée dans la foule non plus. J’ai préféré rester derrière les barrières.
Quand on est petite, c’est pas forcément facile de bien voir, mais j’ai quand même bien profité du concert. Surtout sur la fin, quand les gus derrière moi (enfin derrière nous, j’étais pas seule dans le public) ont décidé d’arrêter de brailler n’importe quoi et que mes voisins de gauche ont eu fini de m’envoyer (indépendamment de leur volonté) la fumée de leurs clopes en pleine tronche.

Gauvain Sers, Martial Bort

Il y a eu cinq ou six chansons. C’était bien sympa. Par contre, j’ai bien fait de ne pas me mettre là où il y avait vraiment une foule assez compacte parce que sur la fin, j’ai du m’éloigner un peu, je commençais à être pas trop bien, j’avais besoin d’espace.
J’ai du me replonger dans la foule pour aller à la séance de dédicace puisque les portes étaient fermées, il fallait suivre le parcours prévu par l’équipe du magasin. Je n’était pas trop loin du début, donc ça va. J’ai du ruser un peu pour ne pas être en milieu de rangée mais sur un bord, histoire d’avoir un peu d’air.

Il y avait beaucoup de commentaires très positifs, bon un peu logique, les gens qui vont se faire dédicacer un cd, c’est qu’ils aiment en général. Une jeune fille derrière moi, digne des plus ardentes Beliebers, était à la fois très impatiente et angoissée de rencontrer Gauvain, se demandant quel téléphone (de son père ou du sien) prenait les meilleures photos, et puis Gauvain il est trop beau, … ça m’a fait sourire et patienter durant l’attente.
Mon tour est venu, j’ai fait signer mon CD (et celui de quelqu’un d’autre qui se reconnaitra si elle passe par là), j’ai eu un petit bisous. J’ai pas demandé de photo, suis pas assez à l’aise avec mon image encore pour me voir en photo. J’étais un peu cruche car intimidée (oui, c’est un peu con je sais. Surtout qu’il est sympa Gauvain) mais je l’ai fait et c’était un chouette moment.

Depuis hier, j’écoute l’album en boucle, sans avoir à supporter les pubs de Deezer. Vraiment, j’aime cet album. Mon rameau est un gros coup de coeur. Elle pourrait me tirer des larmes si je me laissais aller totalement. Je la trouve d’une douceur et ce duo avec Clio est magnifique (faut que je pense à découvrir un peu plus cette jeune artiste).
Je sautille toujours autant sur Dans mes poches, j’ai envie d’aller faire une manif sur Entre République et Nation, Hénin-Beaumont reste criante d’actualité, Comme si c’était hier fait remonter des souvenirs de gosse élevée à la campagne, … Et je ne parle même pas de Pourvu, ni des autres. Il faut écouter l’album pour comprendre.

Je suis en amour avec l’univers de cet artiste. Il est un ambassadeur talentueux pour notre département!

Publicités
Poster un commentaire

11 Commentaires

  1. J’adore lire ce genre d’article parce que je sais que tu sors de ta zone de confort 🙂
    J’te félicite :3 ❤

    Aimé par 1 personne

    Réponse
  2. Si, je te félicite d’oser sortir de ta zone de confort. Ce n’est pas si simple à faire 🙂

    Aimé par 1 personne

    Réponse
  3. C’est génial ce que tu as fait. Je suis contente de voir qu’en plus tu as profité et que tu as eu ton bisou (je suis jalouse…). Merci encore pour le reste 😉 . ❤

    Aimé par 1 personne

    Réponse
    • Yep, j’ai eu un bisous! J’étais plus totalement dans mon corps à cause de la peur (quelle cruche je suis) mais j’ai eu mon bisous ^^

      Aimé par 1 personne

      Réponse
      • White

         /  03/07/2017

        Tu aurais pu avoir 2 bisous. Le deuxième bisou étant pour la fille du 2eme CD acheté. 🙂 Ou alors tu l’as eu et tu le gardes pour toi?? 😉

        J'aime

        Réponse
        • J’étais sure d’avoir posté une réponse. J’ai du quitter la page avant qu’elle soit validée.

          Je disais que je n’avais eu qu’un bisous mais que je voulais bien le partager.

          J'aime

          Réponse
  4. nathalie

     /  03/07/2017

    Nous devions être à côté, puisque j’étais également derrière les barrières, avec presque le même angle de vue par rapport à la photo. J’ai également eu ma dédicace, un peu gauche, je n’avais même pas réfléchi à ce que je voulais comme formule, et depuis je verse ma larme en écoutant « mon fils est parti au djihad » que je trouve tellement touchante. J’aime aussi les autres bien sûr et j’ai vraiment apprécié cet après-midi en mode « groupie » avec mon fils.

    J'aime

    Réponse
    • Oh! Une amie creusoise! Dommage qu’on ne se soit pas rencontré ce samedi, ça aurait été marrant ^^
      J’étais totalement cruche pour la dédicace, je n’avais pas non plus réfléchi à ce que je voudrais, j’ai déjà eu un bug au moment de lui donner mon prénom et celui de l’amie pour qui j’ai fait dédicacer le cd. En mode midinette totale ^^ (Pour ceux et celles qui connaissent un peu mes gouts, imaginez ce que ça donnerait si je me trouvais face à Adam Levine lol Je me transforme en flaque, instantanément!).
      Mon fils est parti au djihad est vraiment très très touchante, très émouvante. Il a des textes très forts je trouve, il manie vraiment bien les mots. Ecrire ce texte, du point de vu de la mère, c’est preuve d’un grand talent je trouve. Il parle vraiment bien de l’actualité, mais aussi du quotidien. Un premier album vraiment fabuleux qui est le premier d’une longue série je l’espère!

      J'aime

      Réponse
      • Nathalie

         /  03/07/2017

        Je suis sûre que nous n’étions pas loin l’une de l’autre, mais je viens de découvrir votre blog en cherchant des photos du showcase de samedi. Je lui trouve beaucoup de sincérité et de maturité à ce jeune Gauvain. J’espère qu’il continuera. Bonne continuation.

        J'aime

        Réponse
        • J’ai quelques photos mais elles ne sont pas trop différentes de celles que j’ai utilisé pour l’article. Peut-être que sur Twitter ou sur Facebook (ou même Instagram), d’autre fans ont posté leurs clichés. Je ne suis pas aller voir.

          J'aime

          Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :