Etats d'âme

Encore un petit pas de fait?

Je vais vous parler de ce que j’ai fait ce week-end. Et le week-end dernier aussi en fait, parce que j’ai cassé mes habitudes. C’était peut-être les deux seules fois de l’année alors ça mérite bien qu’on s’y attarde. C’était surtout les premières fois depuis longtemps. C’est tout à fait anodin pour beaucoup, et vous aurez raison de trouver ça anodin parce que ça devrait l’être pour moi aussi.

Je suis sortie. Oui, j’ai quitté le cocon de mon chez moi pour me mêler au monde. Ou presque. Parce qu’il n’y a pas eu d’échange avec d’autres. Je devais même avoir l’air un peu gourde à être seule. On ne profite pas pareil quand on est seule, du coup j’avoue qu’il m’a manqué un peu quelqu’un chose, quelqu’un avec qui partager l’instant. Mais tant pis, c’est comme ça et même si j’étais seule, j’ai profité quand même.

Je suis allée au cinéma voir La Belle et la Bête avec Emma Watson. J’avais vraiment envie de voir ce film et il passait au ciné de mon village. Alors j’ai sauté le pas, j’ai bougé mon cul jusqu’à la salle. Et j’ai bien fait parce que c’était un moment magique. Ce film est magnifique. Il y aurait une autre séance ici, j’y serais allée. J’avoue avoir la flemme de me trainer jusqu’en ville pour voir un film. Les cinés sont en centre ville et c’est chiant de se garer. Rien que ça m’angoisse.

Mais hier, j’ai aussi passé outre (ou presque) cette angoisse. Et j’ai fait quelque chose qui me tient encore plus à cœur que voir un film au ciné. Quand il y a quelques semaines, j’ai vu qu’un artiste que j’ai découvert il y a peu, originaire de mon département, devait jouer dans notre « Zénith » comme il le dit pour plaisanter (c’est une salle de spectacle tout à fait modeste, à l’image du département), j’ai sauté sur l’occasion. J’avais tellement regretté de ne pas être aller le voir quand il avait fait la première partie d’un célèbre artiste français lors d’un concert pas loin de chez moi, que je m’étais dit que si il passait à nouveau pas loin, j’irais. L’Univers m’a entendu et en guise de défit, il y avait ce concert. Je crois que j’ai relevé le défit, Monsieur l’Univers.

Je suis donc allée à un concert. Et ça s’est super bien passé. J’avais peur de ne pas trouver de place pour me garer, mais j’ai pas galéré. J’avais peur de me sentir pas super bien dans la foule mais j’ai géré. J’avais peur de ne pas savoir apprécier pour ci ou ça (allez savoir ce qui peut me passer par la tête), mais j’ai adoré. J’avais peur qu’une galère m’empêche de profiter de ma soirée, mais y’en a pas eu. Même pour repartir, j’ai pas galéré. Je suis partie assez vite à la fin du concert, et vu qu’il n’y avait personne sur le parking (ou presque), on a été quelques uns à en profiter avant que ce soit la cohue.

J’ai adoré voir un artiste que j’apprécie en live. C’était géant. J’avais des frissons, j’aurais été seule j’aurais pu pleurer de joie je crois. C’était bon et mes rêves de gosses me sont revenus mais n’ont pas gâché mon plaisir. Même la première partie était bien. Une soirée à écouter des artistes en live, guitare à la main, les plaisanteries entre deux morceaux, … Mon corps réagissait (tout en discrétion, j’étais pas seule dans la salle) aux notes, aux sons, à la voix. Il s’en nourrissait. C’était délicieux ! C’était trop court !

Alors ça paraît banal comme ça pour ceux qui ont une vie sociale « normale », mais pour moi c’était un méga pas de géant d’oser. En fait, je ne me suis pas trop laissée le temps de réfléchir. Quand j’ai appris qu’il y avait ce concert, mon cœur (oui parce que pour être aussi spontané, c’était le cœur qui s’exprimait) a dit : « il faut y aller, achète une place !!!! ». Je l’ai fait dans la soirée. Donc une fois la place achetée, la machine était lancée. Plus de dérobade ! Et dès que j’ai eu la place dans les mains, j’ai attendu le jour J avec impatience. Et angoisse : pour la route à faire, pour me garer (oui c’est un vraie phobie chez moi), pour repartir, …

J’espère avoir une ou deux autres occasions d’ici la fin de l’année. D’aussi bonnes occasions et d’aussi bonnes soirées. C’est un nouveau petit pas de fait. Ca ne paraît rien mais c’est beaucoup. Ca ne va pas changer ma vie mais ça met du baume au cœur.

Publicités

12 réflexions au sujet de « Encore un petit pas de fait? »

  1. Moi je trouve ça énorme ce que tu as fait !

    Tu sais, j’ai toujours pas fait de concerts seule, et pourtant ça me dit! Je suppose que les sensations sont différentes que lorsque l’on est avec des gens.
    Ce n’est pas anodin, je trouve ça tellement « cool » que tu aies osé sauter le pas ! Sincèrement! C’est que depuis cette année que je vais au cinéma seule. Ca m’a pris aussi beaucoup de temps à sauter le pas.
    Tu commences à faire beaucoup de choses pour toi, et ça c’est énorme!
    Bravo 😀

    1. Quand on est accompagné, on peut réagir avec quelqu’un, on peut rire avec quelqu’un des blagues, bref, on peut extérioriser plus facilement. Y’a du partage.
      Y aller seule, ça reste une expérience solitaire. Mais bon, vaut mieux y aller seule que de ne pas y aller et regretter. Et là, j’aurais sacrément loupé un truc!
      Mais bon, je suis pas dans une grande ville non plus, ça reste mon coin de campagne. C’est surement plus difficile d’oser y aller seule quand on est dans une ville plus importante. Ca dépend aussi surement de l’artiste, le public qu’il va attirer. Gauvain Sers, c’est plutôt calme ^^
      J’irais pas seule jusqu’à Limoges par exemple. Déjà le trajet me crèverait, puis j’aurais bien plus peur d’être seule.

      Le ciné, c’est le ciné de chez moi, c’est pas bien loin, c’est pas surpeuplé (quoique là, j’avais un peu peur vu le film). J’avais juste peur de tomber sur quelqu’un qui se prendrait pour un agent PE un samedi à 21h quand toi tu veux juste aller te détendre devant un bon film.

      Je suis contente de l’avoir fait, le concert surtout. C’était tellement génial!

      1. Oui je sais que c’est agréable d’être accompagnée. Mais des fois j’aimerai faire un concert seule, juste pour pouvoir vivre la chose par moi-même, sans les réactions des autres justement.
        Sauf que j’ai des potes qui ont tous les mêmes gouts musicaux que moi XD.
        C’est un peu une preuve de vivre les choses pour soi et non pour les autres ou avec les autres. Ca fait du bien aussi ^^.

        Je te rassure si je vais à un concert seule, ce sera à un endroit qui me rassure, que je connaisse.

        Ne dénigre pas tes pas! Tu as osé faire des choses que tu n’aurais certainement jamais osé faire y’a un an 🙂 ! (D’ailleurs tu vas au festival dont tu nous as parlé ou pas? )
        Je vois une belle évolution en toi avec la musique ^^.

        Tu m’étonnes pour le concert! Du coup, tu comprends mieux quand je parle de mon amour pour les concerts de groupe que j’aime 😛

      2. Je pense pas pour le festival. Trop gros pas ^^ Mais si y’a un artiste que j’aime bien qui fait un concert pas loin, j’hésiterais moins à me prendre un billet maintenant que j’ai fait l’expérience une fois.

        J’ai jamais douté que c’était génial un concert de quelqu’un qu’on aime bien. Mais c’est vrai que le peu de concert que j’avais fait c’était pas pour des artistes que j’avais pleinement choisi même si je détestais pas (puis bon j’ai pas fait beaucoup de concert non plus, c’était mon troisième). Je suis pas forcément dans un coin très propice au concert des artistes que j’aime aussi.
        Mais oui, c’est carrément génial, ça file des frissons, c’était trop bon. En plus, vu que l’album n’est pas encore sorti, j’ai pu pleinement découvrir son univers et j’ai hate d’avoir l’album. Je regrette de ne pas avoir filmé quand il a chanté du Renaud (c’est quand qu’on va où) parce que celle là, elle sera pas sur l’album et c’était vraiment beau. J’ai filmé Pourvu comme une con, je la connais par coeur ou presque. J’aurais du filmer un titre que je ne connaissais pas. Mais je profitais, je voulais pas me gâcher le concert avec mon téléphone. Mais sur Pourvu je me suis dit qu’il fallait que je ramène un petit souvenir, autre que dans ma mémoire.

      3. Tu as raison, faire les choses petit à petit ^^.
        Je n’ai jamais dit que tu en doutais 😛 Mais c’est certain que le vivre c’est différent que de se l’imaginer 😀
        En concert je fais rarement des photos ou vidéos ^^. Je préfère le vivre pleinement que de le vivre à travers un objectif ou un téléphone.

      4. C’est plus fort de le vivre ^^

        C’est pour ça que j’ai pris qu’une vidéo. j’ai tenté une ou deux photo mais j’étais trop loin pour que ça donne quelque chose de valable. La vidéo est pas mal par contre. C’est pas top mais potable. Ca fait un petit souvenir. J’étais assise donc facile à rester assez stable, j’ai positionné le truc et après j’ai profité de la scène.

        J’en avais fait bien plus pour le concert de Marc Lavoine (ça date mine de rien). Ma mère a plein de souvenirs comme ça. On était plus proche de la scène aussi. Pas la même salle, pas la même configuration.

        Mon seul regret pour Gauvain Sers est de ne pas être arrivé plus tôt, pour avoir un place plus bas dans les gradins. Là, j’étais pas tout en haut mais pas loin. Bon la salle est pas grande non plus.

      5. Ha ça! tu apprends avec l’expérience :P. Si tu savais les heures où je suis restée dehors pour être sure d’être tout devant dans un concert :$. Ca fait psychopathe mais quand j’aime un groupe, je l’aime vraiment 😛

        C’est une belle expérience 🙂

      6. A la base, je voulais partir 30 minutes plus tôt mais ma mère m’a dit que c’était pas la peine. J’ai voulu l’écouter mais peut être que ces 30 minutes m’aurait permis d’être plus proche de la scène.
        C’est le désavantage des places non numérotées : premier arrivé, premier servi. Mais c’est aussi vrai pour les places numérotées de toute façon, la sélection se fait à l’achat du coup. (pour les places assises. Débout c’est vraiment au moment de l’entrée que ça se joue ^^).

        C’est pas très grave, j’étais pas super loin non plus ^^ C’était une super soirée. En plus la météo devait être pourrie (orage, pluie) et j’ai eu un temps super pour les deux trajets. Du coup, c’était pas trop chiant de conduire de nuit.

  2. Hello,
    Un grand bravo, félicitations pour ces sorties !
    Je connais ça, les sorties seul ça fait toujours un peu bizarre au milieu des autres entre amis ou en couple.
    Mais bon, finalement, ça passe, les autres font leur vie et nous on profite du moment même si on est seul.
    Il faut se laisser aller, agir spontanément et oser se laisser. Profiter des occasions et des opportunités qui se présentent.
    Dans un monde de plus en plus connecté, on est de plus en plus seuls chacun dans notre appartement.
    Je te souhaite un bon week-end et plein de courage pour continuer sur cette voie 😉

  3. Gauvain Sers je l’ai découvert lorsqu’il faisait la première partie de Renaud. De jolis textes et de la guitare, une bonne communication avec le public pour deux garçons très sympathiques. Tu as bien fait d’oser et d’en profiter!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s