J’aime la simplicité

Oui, j’aime la simplicité (comme vous). Je suis pourtant bien compliqué comme nana avec mes idées bien arrêtées, mon sale caractère et mes idéaux à la con. Mais j’aie les choses simple au fond et surtout, j’aime que les choses soient simple.

Déjà, parce que je suis loin d’être une battante. J’abdique devant l’adversité assez facilement. Plutôt du genre chochotte de la vie, d’un fatalisme à toute épreuve, le « à quoi bon ? » me vient plus facilement qu’un « pourquoi pas !? ». Bah oui, élevé à coup de « on ne fait pas toujours ce que l’on veut » et baigner comme de nombreuses personnes en recherche d’emploi dans les « c’est mieux que rien », il est difficile de croire en sa bonne étoile. Il y a bien quelques opportunités qui ont sonné à ma porte mais globalement, je collectionne plus les mauvaises expériences que les bonnes surprises.

Du coup, je préfère quand les choses sont simples. Moins de batailles, moins de luttes, moins de fatigue pour pas grand chose. J’admire les âmes courageuses qui luttent, se bagarrent, y croient, mais ce n’est pas pour moi.

Mais surtout, j’aime que les choses soient simples parce que tout est déjà assez compliqué. C’est vrai, je ne sais pas où l’homme en est arriver à prendre les tournants qui ont aboutis à cette société où le moindre geste est harassant alors que tout pourrait -devrait- être si simple. On se complique la vie tous les jours, pour un rien. Faire des papiers, la galère, la vie de famille, la galère, les amis, j’en parle pas, la vie sociale galère. Acheter un poulet est galère quand on voit les merde qu’il y a en supermarché. La personne qui veut trouver des produits le plus sain possible sans trop se ruiner doit passer un temps de malade à lire des étiquettes, comparer, trouver de bons fournisseurs. Et pourtant, quoi de plus essentiel que de la nourriture saine !? Nos ancêtres trouvaient ça en abondance dans la nature avant que notre société dégénère.

Je ne parle même pas de la recherche de taf. Je suis justement en train de préparer une candidature (oui, je suis multi-tache, je fais une candidature, je réfléchis au blog et à ce que je vais écrire, je note, je griffonne). Faire une lettre de motivation, c’est quand même une des choses les plus difficile qu’il soit (en plus d’être chiant).Faire le lèche cul par courrier auprès d’un recruteur qu’on ne connait pas pour un poste (en contrat aidé, si ça se trouve) qu’on connait peu et qui a de grandes chances de se révéler inintéressant au possible. Je m’imagine déjà les question con entretien : présentez vous ?, pourquoi vous, pourquoi ce poste ?, vous avez de l’expérience? Mais fuck quoi, toutes les réponses sont sur mon CV, le recruteur il a tout ce qu’il a besoin de savoir sur ce fichu bout de papier. Faire la parlotte pour savoir si je peux expliquer à l’oral ce que j’ai écrit sur ce CV, c’est pas pour moi. Je suis une fille simple, y’a rien à broder autour de ce qu’il y a sur cette fichue feuille.

Je serais plus douée, je pourrais faire un article entier sur les occasions que la société nous offrent de faire les choses de façon compliquée alors que tout pourrait être ultra simple. L’emploi n’est qu’un exemple. Je n’ai pas pris de notes mais ça fait une semaine environ que je réfléchis à ce sujet, sur combien les choses peuvent être complexes et compliquées du fait du fonctionnement de la société alors qu’en réalité ça pourrait être beaucoup plus simple et fluide. Simplement par bon sens (en tout cas mon bon sens).

Pourquoi avons nous créé cette complexité, ces difficultés. Pourquoi ne pas avoir rendu les choses plus simples et plus naturelles ? On ne le saura jamais même si on peut s’imaginer quelques réponses valables.

Publicités
Article précédent
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :