Toute la vie?

Les Restos ont 30 ans. Que dit la pub déjà ? Il y a des anniversaires qui ne se fêtent pas ? En effet, c’est un anniversaire qu’on aurait préféré ne pas voir, ce n’était pas le but quand Coluche créa les Restos, ça devait rester une initiative temporaire. Mais le temporaire, ça dure en général. Hélas, les Restos sont toujours là et ils viennent en aident à de plus en plus de personne, de tout âge et même aux jeunes.

Et c’est là que l’hymne de cette année, Toute la vie écrit par Goldman, devient incompréhensible. C’est un texte sans inspiration, confrontant les générations de façon assez malhabile. Le clip accompagnant le titre aide à se représenter la scène : un choeur de jeunes anonymes faisant front à un choeurs de vieux Enfoirés. Enfin vieux, on ne peut pas dire que Tal, Lorie, Pokora et quelques autres dont le nom m’échappent soient particulièrement croulant. Ils ont malgré tout une drôle de façon de s’adresser à leurs publics respectifs.

Mais quel que soit l’age de l’Enfoirés, on a envie de lui demander si personne dans le groupe, parmi les techniciens ou qui sais-je, n’a eu l’idée de demander à Goldman ce qu’il avait fumé avant d’écrire les paroles qui sont d’une connerie impressionnante. Limites niaises, stigmatisantes moralisatrices et loin des réalités actuelles. Je suis habituellement plutôt bon public aux productions des Enfoirés (oui, bon, on va pas débattre sur mes gouts discutables lol). J’avais même plutôt apprécié la chanson du bénévole qui fut assez critiqué pourtant. Mais là, je suis dans l’incompréhension, ce n’est pas une chanson pour les restos. C’est un message culpabilisant pour les jeunes (voire les moins jeunes) d’autant que de plus en plus doivent faire appel aux restos pour survivre. Goldman a du oublier ce détail en route, les Enfoirés œuvrent pour les restos, pour la promos d’artistes plus ou moins célèbres, plus ou moins en perte de vitesse et ayant plus ou moins besoin de promo facile et donnant bonne conscience.

Donc à coup de fadaises telles que « vous avez toute la vie », « le temps, ça n’a pas de prix » ou « à vous de jouer mais faudrait vous bouger », Goldman fait la morale à coup de clichés. Voilà sa manière de répondre à une génération en plein questionnement face à son avenir, à l’époque du chômage de masse et de la précarité grandissante. Mais faut qu’il sorte de sa grotte de temps à autre, il perd son talent et sa capacité à écrire sur la société. Ca ne vaut pas un « Là-bas ».

On a tous été jeune, en construction de notre avenir. On a parfois fait les mauvais choix (je plaide coupable). On a tous eu des rêves, certains ont été en capacité de les poursuivre et de les atteindre (ces « vieux » enfoirés), d’autres non. Ces autres ont du chercher d’autres voies, ont été confronté à plus ou moins de portes fermées, bloquées, il y a fallu faire des détours, traverser des tunnels sans forcément en voir le bout. Bref, Goldman devrait quand même être conscient qu’on n’a pas tous les mêmes chances dans la vie. On peut se battre comme un diable, si à un moment ou un autre, il n’y a pas la bonne porte qui s’ouvre, une main qui se tend, c’est peine perdu. Qu’il se dise que c’est ce à quoi des jeunes -et moins jeunes- sont confrontés. Et que même en ayant toute une vie à vivre, on ne peut la vivre pleinement si on n’envisage pas l’avenir de façon positive.

Bref, je suis très agacée par ce texte qui me paraît totalement déconnecté de la réalité.

Les paroles, pour vous faire une idée : http://www.paroles.net/les-enfoires/paroles-toute-la-vie
On comprend mieux en regardant le clip, facilement trouvable sur Youtube.

Publicités
Article précédent
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :