Entretien d’embauche

Il y a quelques jours, j’ai eu un entretien d’embauche. Il faudrait pousser un cri de guerre satisfait mais ayant appris à être méfiante, je la joue sobre à chaque fois. En fait, je la joue pessimiste à chaque fois. Je me demande toujours quelles questions idiotes va venir à l’esprit des employeurs.

Me voilà donc partie à un entretien d’embauche pour un poste d’agent d’accueil (enfin, d’agent administratif selon la conseillère PE chargée du recrutement des CUI) en contrat aidé à l’inspection académique. Je n’en sais pas plus. Je ne sais pas où se trouve exactement le bâtiment, je sais juste vaguement où me garer pour ne pas trop galérer à trouver une place.

Quand j’arrive devant l’entrée, je vois que plusieurs services de l’Etat sont regroupés dans le bâtiment. Je me présente à l’accueil (je le comprendrais ensuite, le poste à pourvoir, donc pas juste accueil de l’Inspection académique, mais de tout le bâtiment) où je dois inscrire mon nom sur un cahier. Je me dirige vers le bon étage, je me présente, on me demande d’attendre dans le couloir, je m’exécute.

Un homme vient me chercher, me dirige vers une salle où attend une femme. Ils se présentent à tour de rôle. Facile pour eux avec leurs belles fonctions. Vient mon tour et que dire. Ils ont mon CV sous les yeux, si je suis ici c’est que je cherche du taf donc à part parler du livre qui me passionne en ce moment, du dernier film que j’ai vu ou de ma couleur de vernis favorite, ils savent déjà tout.

On en vient donc rapidement aux questions. Et là franchement, il faudrait que les recruteurs arrêtent leur concours de la question la plus con! D’autant plus qu’ils se les refilent leurs questions, ils vont donc finir ex-æquo. C’est la foire au « comment vous voyez dans le poste ? », « comment envisagez vous l’accueil ? » et « vous n’habitez trop loin ? ».

Comment leur dire comment je me vois dans une poste que je n’ai occupé ni chez eux ni ailleurs ? Tant qu’on n’a pas exercé un métier, on n’en a souvent qu’une vision superficielle et les taches peuvent varier d’une structure à l’autre. N’ayant pas eu d’offre écrite avec le descriptif des taches, comment leur donner ma vision du poste ? L’accueil, ben on accueille, on renseigne les visiteurs.
Le plan Vigipirate, à part que les mesures de sécurité sont renforcées, que dire ? Au fin fond de ma Creuse je me sens moins exposée que si je postulais pour l’accueil des nouveaux locaux de Charlie Hebdo !
Est ce que j’habite trop loin ? Ben déjà, si il le pense et que ça lui pose soucis à lui en premier, il ne me convoque pas. Pour ma part en effet, quitte à faire le déplacement tous les jours, j’aimerais autant avoir un temps plein, je paierais pas plus d’essence. Donc j’aimerais autant que les 20h soient regroupées sur un minimum de jours, le soucis c’est que ce n’est pas souvent le cas.

Bon, je vais conclure ici. Je l’ai déjà dit il n’y a pas si longtemps je crois, les entretiens d’embauche sont un exercice déprimant, hypocrite et stigmatisant. Il faut rentrer dans les petites cases et moi je suis trop grosse pour ça. Je sais que les employeurs doivent départager les nombreux candidats mais par pitié, qu’ils fassent preuve d’imagination et de bon sens !

Publicités
Article précédent
Article suivant
Poster un commentaire

6 Commentaires

  1. Je me dis souvent que les entretiens sont une vaste blague et un concours de questions à la con. Mais le pire, je crois, c’est quand les questions se transforment en affirmations catégoriques et sans appel de la part d’un recruteur qui ne connaît de nous qu’une vague liste de dates mentionnées dans notre CV.

    J'aime

    Réponse
  2. laurence3374

     /  01/02/2015

    je comprendrais jamais que certains employeurs convoquent alors que l’on sent dés début de l’entretien que l’on convient pas! c’est clair que s’ils voulaient une personne habitant plus près c’était pas la peine de te convoquer! j’ai déja eu cette question plusieurs fois ….

    et à mon avis ils voulaient aussi quelqu’un qui a déja de l’expérience en accueil! c’est l’éternel pb sans solution pfff je ne compte plus les entretiens  » pour rien » c’est a se demander s’ils lisent les CV? limite je préfère ne pas avoir d’entretien que se déplacer pour rien.

    J'aime

    Réponse
    • Je suis pas sure qu’ils lisent les CV, surtout là, c’est PE qui au final se chargeait de sélectionner visiblement. L’Inspection Académique a du convoquer en survolant les CV je pense.
      Tu te rappelle en 2013 l’entretien que j’avais dans un cabinet de notaire? A peine assise le mec avait posé le mec sur mon CV et dit « Ah! mais vous n’avez pas d’expérience, ça ne va pas le faire! ». Il avait reporté la faute de ma convocation sur son associé.

      On se fout de nous. Déjà, avec les contrats proposés et ensuite dans les recrutements, tu te demandes comment ils sélectionnent les CV (et si ils les lisent) et dans leur manière de conduire leurs entretiens.

      J'aime

      Réponse
  3. laurence3374

     /  02/02/2015

    oui je me souviens de cet entretien  » pour rien » chez le notaire pfff dans le genre j’ai eu des tas d’entretiens  » pour rien » une fois ct pour tenir le standard du service des ordures ménagères de la Mairie de Bordeaux, le gars voulait évidemment une expérience dans le standard, pourquoi me convoquer alors? a deux autres entretiens il fallait maitriser la compta …., une autre fois ct pour comme pour toi de l’accueil, une autre fois une fac qui m’a fait remarqué mon  » trou » donc cela le ferait pas etc etccc un vrai roman mes entretiens lol, alors encore une fois pourquoi convoquer, c’est une perte de temps aussi bien pour nous que l’employeur pfff

    J'aime

    Réponse
    • Ils s’imaginent peut être qu’on a oublié de mettre sur notre CV une super expérience pro, qu’on se la garde pour l’entretien lol

      J'aime

      Réponse
  4. nathi

     /  16/02/2015

    C’est vraiment déprimant! Déjà qu’on y va avec la boule au ventre à cause de leurs questions à la noix ainsi que l’espoir bien mérité de décrocher le poste, maintenant les voilà qui ne lisent même plus les CV… A moins qu’ils aiment faire déplacer les gens pour rien, ou bien qu’ils s’entraînent à un concours entre eux, « Qui veut gagner des candidats mal à l’aise! ». Pour moi c’est pas un travail bien fait de recruteur sérieux. Le truc c’est que de plus en plus, ils veulent l’expérience ET les diplômes ET la polyvalence ET les horaires à la con ET etc. Ils veulent tout simplement quelqu’un qui s’y connaît sur tout, pour leur mâcher le boulot et qui, pourquoi pas, irait même bosser à leur place pendant qu’ils siroteraient leur café bien tranquilou… Sorry je m’énerve, mais c’est légitime. Je pense qu’on est trop nombreux à se faire prendre pour des C***, à se sentir dépendant du bon vouloir de ces messieurs (mesdames), à se faire tout un film sur notre avenir pour des entretiens mal, voir pas du tout organisés de leur part. Alors quand tu tombes sur un mec qui te demande de te présenter alors que tout est écrit sur le papier qu’il tient dans la main, ça me donne envie de crier. Analphabète? Venons en aux faits j’ai envie de lui répondre!
    Il y a de l’abus de certains, mais surtout faut rien dire! Pas vraiment le choix…
    C’est comme un employeur qui m’avait dit un jour, en sortant une pile énorme de dossiers de son bureau, « Si vous n’êtes pas prête à faire des heures supplémentaires (sous payées) lorsque je le souhaiterai, regardez ces dossiers, ce sont des candidatures. Ce n’est pas l’offre qui manque, je n’ai qu’à me servir. A vous de voir… ». Je trouve ça écoeurant. On nous prend pour du bétail. Je cherche le respect et la citoyenneté dans leurs entretiens intimidants, voir carrément rabaissants. J’en trouve pas. Souvent je souhaite qu’ils se retrouvent dans notre situation, rien que pour se souvenir de ce qu’est l’empathie…

    J'aime

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :