Actu

Je suis …

A moins d’avoir vécu dans une grotte durant une bonne semaine, je pense que personne n’est passé à coté des évènements qui ont endeuillé le pays ces 7, 8 et 9 janvier. L’attaque contre Charlie Hebdo, le meurtre d’une jeune policière à Montrouge et la prise d’otage dans une épicerie juive ont constitué un vrai traumatisme au niveau national. 17 personnes sont décédées, la liberté de la presse (et au delà, la liberté d’expression) ciblée directement. Certains commentateurs ont même qualifié ces actes de 11 septembre français.

Au delà de ces atrocités, j’ai envie de retenir ce grand mouvement qui a pris naissance de la volonté des gens, de la volonté du peuple. Ces grands rassemblements, crayons pointés en signe de soutien aux caricaturistes tués mais aussi pour affirmer la valeur de la liberté d’expression, toutes ces personnes défilant ensemble, quelle vibration merveilleuse ! Et ce slogan, repris de part le monde, « Je suis Charlie ».

Chacun y met un peu ce qu’il veut il est vrai. Mais une chose est sure, c’est que ce Charlie va au delà de Charlie Hebdo. Ce slogan, je l’ai pris comme un soutien aux victimes bien sur, comme un soutien à la liberté de la presse, la liberté d’expression. Mais c’est aussi le slogan d’une nation qui refuse de se laisser apeurer par le terrorisme.

Je n’étais pas lectrice de Charlie Hebdo. Je connaissais le journal de par les affaires qui l’ont mises sur le devant de la scène. Parfois indifférente face aux caricatures, parfois amusée mais aussi trouvant parfois que c’était trop, je n’en ai pas moins trouvé que les menaces qui pesaient sur les membres de Charlie Hebdo depuis les fameuses caricatures étaient exagérées.

Alors, comme beaucoup de monde, je suis Charlie. En hommage aux 17 victimes de ce terrible mois de janvier 2015, mais n’oublions pas d’être Charlie pour tous les drames qui se déroulent dans le monde, malheureusement nous n’en manquons pas. Égoïstement, n’oublions pas d’être Charlie pour toutes les inégalités de notre société, soyons Charlie contre le chomage, les discriminations de toutes sortes, de la plus petite brimade à la plus affreuse agression, soyons Charlie et unis tout le temps.

Défendons nos droits et nos libertés. C’est important et soyons attentif parce que les régressions se font rarement d’un seul coup au grand jour, elles se font en douce à pas feutrés. En réaction à ces attaques, on pourrait voir apparaître des lois qui limitent nos libertés. Oui, il faut agir mais pas dans l’excès. Des lois anti-terroristes étaient discutées avant ces attaques, espérons qu’on ne profite pas de l’émotion générale pour aller vers des lois liberticides à souhait.

La liberté d’expression, c’est ce qui me permet de tenir ce blog. C’est ce qui nous permet de tenir des blog, des forums, des sites sur des thèmes divers et variés. Les limites ? La loi, tout simplement, une loi indispensable au vivre ensemble. Elle peut paraître absurde parfois, mais ce sont ces lois qui régissent nos vies, nous garantissent sécurité et liberté. Toujours se souvenir que dans de nombreux pays, on peut être en danger pour avoir exprimer son opinion, on peut risquer sa vie pour tenir un blog.

Voilà, quelques mots maladroits pour parler de ces affreuses journées, ne pas les oublier mais aussi ne rien n’oublier. Parce que ce qui s’est passé est affreux mais l’actualité nous donne chacun jour des raisons d’être indigné.

Publicités

3 réflexions au sujet de « Je suis … »

  1. je suis entièrement d’accord (comme souvent) : non il ne faut pas attendre un évènement tragique pour se réveiller et ne pas se laisser faire par les groupes « oppresseurs » (terrorisme, mais aussi système de dumping social moderne qui dévolarise l’humain).
    Mais ça rechauffe le coeur de voir la France (avec un grand F) réagir, enfin …

  2. Taryn pourquoi dis-tu « quelques mots maladroits » ? je ne trouve pas tes mots maladroits, au contraire, je trouve que c’est très bien dit !
    Comme le dit Marie, ça fait chaud au coeur de voir une France unie qui réagit contre le terrorisme, partis dans un élan utopique on pourrait se dire « peut-être qu’après ça les français resteront unis » mais j’en doute… une fois que le soufflet sera retombé, on va retourner dans les clash, les règlements de compte, les oppositions entre bords politiques, entre minorités, entre « braves français » et « profiteurs »…

    1. Le soufflet est déjà retombé, on se bagarre sur du « Je suis Charlie », « Je ne suis pas Charlie » plutôt que de cultiver le « Soyons unis ». C’est l’opposition « mouton » (celui qui ne remet pas en cause la version officielle) et « complotiste » (celui qui voit des complots partout) alors que la réalité se trouve au delà de ces deux positions. On revient à la société de l’opposition, de la non réflexion, on ne veut pas croire ce que dit un JT pour croire ce que disent tous les fous qui postent une vidéo sur Youtube. Bref!
      Des mots maladroits parce que dès qu’on aborde une opinion personnel sur un tel fait, c’est toujours un peu maladroit ^^

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s