Ma vie de chomeuse

Pas de salut pour les débutants

Encore un entretien aujourd’hui. Youpi !!! Enfin, un youpi tout à fait relatif quand même. J’avais comme un pressentiment que l’entretien serait pourri. Pourquoi ? Parce que j’ai eu une sollicitation pour un entretien assez rapidement après avoir envoyé ma candidature. Ca flairait bon le recruteur qui ne prend pas le temps de regarder les CV qui lui sont envoyés mais qui convoque sans réfléchir en entretien et découvre à ce moment là que votre profil ne lui convient pas.

Oui, parce que nous, chercheurs d’emploi, nous sommes indisciplinés. Quand on voit une offre qui correspond à peu près à nos critères de recherche et qu’en plus c’est un CDI à temps plein, on passe outre le fait qu’une expérience de x année soit demandée, on tente notre chance et on voit si le recruteur convoque ou pas. Si il convoque, on se dit qu’en fait son exigence sur l’expérience est peut être négociable.

Me voilà donc partie en ville aujourd’hui, un 11 décembre (vous avez vu, aujourd’hui c’était le 11/12/13, marrant non ? Oui, je sais, je ne suis pas drôle) alors que la terre entière semble avoir décidé de faire ses achats de Noël ! Une galère pas possible pour se garer, moi qui ne pratique pas du tout le centre ville en voiture en plus, je suis gâtée. Mes nerfs ont été mis à rude épreuve (j’avoue, il leurs en faut peu).
Je suis malgré tout à l’heure au rendez vous, comme toujours. J’attends un peu, c’est mon tour. Le monsieur me reçoit, très sympathique. Et là, il prend mon CV le regarde (pour la première fois ?) et me dit :
– Ah oui, vous n’avez pas d’expérience professionnelle, votre stage est terminé, bla bla bla, … Non, je suis désolée, ça ne va pas le faire, on n’aura pas le temps de vous former.
Je demande (encore un peu trop poliment selon moi, il faut que je fasse comme Rihanna moi : Good girl gone bad) pourquoi on m’a convoqué en entretien si l’expérience pro est si importante, mon CV indique clairement que je suis débutante dans le domaine du secrétariat. Là, le gentil monsieur se défausse sur son associé, non présent donc bien facile, en disant que c’est lui qui s’est occupé de passer l’annonce tout ça. Bref. J’aurais eu droit à 10 minutes maxi d’entretien, politesses comprises. J’ai mis plus de temps pour me garer, et je n’ai jamais fait que 30 km pour l’occasion.

Alors que ce soit pour les CDD ou les CDI, on ne veut pas des débutants. Il faut nous former, ça prend du temps, les employeurs n’en ont pas, … cercle vicieux, on tourne en rond et on n’avance pas.
Et on fait quoi de nous donc ? On n’a pas le droit à une reconversion pro ? On végète ? On n’a donc pas le droit d’avoir une chance ?

Perso, je suis à bout. J’essaie d’avancer, d’évoluer, j’ai fait ce que j’ai pu pour me former. Oui, je n’ai pas les bonnes expériences pro, je le sais, mais si on ne me donne pas une chance de changer cela, comment puis je faire ?
Les débutants sont ils destinés à rester en marge du monde du travail ?

Publicités

3 réflexions au sujet de « Pas de salut pour les débutants »

  1. « on n’aura pas le temps de vous former »
    Peu importe l’expérience, quand on intègre une entreprise, on a forcément besoin d’être formé aux spécificités du poste, aux procédures internes, etc.

    Ce genre d’employeur aurait besoin d’une formation « apprendre à recruter ». Malheureusement, il restera sur son idée que s’il n’arrive pas à embaucher, c’est la faute aux chômeurs qui ne veulent pas travailler.

    1. Il arrivera à recruter, pour un CDI temps plein, il y avait du candidat en compétition, y compris des gens en poste aux compétences toutes fraiche, bien plus intéressant qu’une chômeuse longue durée sans expérience.
      Enfin bon, leurs conneries me plongent dans une de ces petites phases dépressives que je connais bien mais dont il est de plus en plus dur de se relever.

  2. C’est dommage qu’il y ait pas une loi ou un texte officiel qui oblige tout employeur faisant déplacer un chômeur pour rien à lui rembourser son déplacement… il était clairement indiqué dans ton cv que tu es débutante, donc c’est eux les fautifs pas toi…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s