Contrat précaire : seul avenir possible?

Petit taraudage de cerveau torturé, voilà que je m’interroge sur les offres auxquelles j’ai postulé dernièrement. Et je constate qu’il y a plus de poste à 20 heures (voir moins) par semaine que de 35 heures.

Habitant chez Maman, on peut me rétorquer que c’est donc de l’argent de poche et que je n’aurais donc pas à me plaindre. Oui, mais prendre mon envol, j’en ai envie aussi et je ne pense pas que ce soit avec si peu de salaire que ce soit possible.

La recherche d’emploi me déprime de plus en plus : postuler pour des contrats qui ne permettent pas de s’affranchir des aides, devoir continuer à quémander un RSA activité pour survivre uniquement. Même avec un 17h à trois pas de chez soi, c’est difficilement viable à très long terme, pas en vivant seule.

La tendance se confirme, notre avenir ne sera donc constitué que de contrats précaires (et encore, si on arrive à en décrocher un). Il semblerait en plus qu’il faudrait dire merci pour cela.
Le stress au chômage et le stress au travail. On ne sait plus où trouver la motivation au final !

Génération découragée!

Publicités
Poster un commentaire

3 Commentaires

  1. Cinderella

     /  25/11/2013

    C’est clair qu’aujourd’hui quand on décroche un pauvre 20h au smic on est déjà content… mais on déchante vite quand on voit qu’avec ça on boucle pas ses fins de mois !
    Et puis même sans parler salaire, 20h c’est rien, on a rien le temps de faire en si peu de temps… Pendant mon CUI au pôle emploi, (quand j’étais pas à l’accueil — poste au combien peu épanouissant…) je faisais de l’appui administratif à une équipe. Parfois on me confiait des tâches super intéressantes, mais avec le peu de temps que j’avais je ne pouvais jamais boucler de dossier, de plus les collègues de l’équipe étant souvent absentes ces jours-là (déplacements etc) j’étais coincée, je ne pouvais pas avancer sur le dossier car je n’avais pas les consignes (et qu’on se le dise : en contrat aidé on est vraiment au bas de l’échelle, aucune responsabilité, aucun pouvoir décisionnaire ne nous sont jamais confiés, faut toujours attendre qu’on nous dise quoi faire, comment le faire, à quel moment le faire…).

    Bref pas extra les contrats à 20h si on cherche qqch d’épanouissant… après bien sûr ça ou rien, le choix est vite vu…

    J'aime

    Réponse
    • Et 20h c’est beaucoup, c’est le festival au contrat de 17h en ce moment dans mon coin. Aujourd’hui, j’ai postulé à un 21h quand même et précisé dans l’annonce que les heures sont sur 3 jours. Ce serait top, parce que les 17h sur 5 jours, bof bof quoi. Ca me déprime.

      J'aime

      Réponse
  2. babou666

     /  29/11/2013

    j’ai connu l’époque du contrat aidé de 24 h il y a 3 ans qui n’apporte rien

    J'aime

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :