Plus bas, c’est possible

Jeudi, j’ai eu un entretien pour un poste de secrétaire en CDI. Le premier entretien de ma vie pour un CDI. Le dernier aussi surement.

J’étais très nerveuse, déjà parce que je stresse toujours pour un entretien (je ne suis pas la seule j’imagine) mais aussi parce que la prise de rendez-vous fut difficile (on me donne une heure, on la change, erreur de date dans le mail, … bref). J’avais très peur de tomber sur un entretien totalement farfelu comme c’est de plus en plus souvent le cas.

J’arrive, je me présente, la secrétaire ne semblait pas au courant que le responsable avait avancé mon rendez vous, mais bon, ça va.

On nous fait passer un petit test de 30 minutes sur Word, Excel et en comptabilité. Et là, je panique encore plus : la compta. Espérant réussir à en faire un peu, je prend le parti de débuter par les tests de bureautique, qui ne devraient pas trop poser soucis. Mais arrivée à la compta, mon esprit se bloque et je n’arrive pas à faire ce qui est demandé. Je comprend donc que c’est fichu pour moi.

Je papote un peu avec la secrétaire, tout à fait sympathique.

Arrive le moment de l’entretien. Deux personnes sont présentes, deux hommes tout à fait charmants et souriants. Je comprend vite que ma grosse faiblesse en compta m’élimine pour le poste, je ne me faisais pas d’illusion. Le directeur prend malgré tout le temps de me faire un vrai entretien, je ne sais si il feintait ou si mon profil l’a par ailleurs intéressé.

J’ai eu droit à de nombreux compliments sur ma volonté d’évoluer et d’apprendre et sur mon dynamisme à mettre cela en place. On m’a demandé d’expliquer un peu mon projet professionnel.

J’aurais eu moins de 26 ans, on m’aurait surement positionné sur un emploi d’avenir m’a-t-on dit, il y en a deux à pourvoir dans la structure. Mais voilà, je suis une vieille de 32 ans.

On m’indique malgré tout de rester vigilante sur les offres à pourvoir par la structure parce que de nouvelles opportunités pourraient se présenter rapidement. Je les remercie pour leur accueil et on se sépare ici.

Et je suis en pleine déprime depuis. Parce que ça m’avait l’air bien sympa quand même. Je dis pas que je veux un CDI de suite mais je testerais bien un petit CDD dans cette asso qui, en entretien, m’a fait très bonne impression.

Mais les postes intéressants et valorisants, c’est pas pour moi bien sur. Je pensais pas que mon moral pouvait tomber plus bas qu’il ne l’était déjà. Bah si.

Publicités
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :